NOIL

Rétrofit Électrique : La Transformation Verte des Deux-Roues

Qu’est ce que le rétrofit ?

 

Le rétrofit est devenu l’une des méthodes les plus prometteuses pour verdir notre parc de véhicules existants. 

Cette opération consiste à remplacer des composants anciens ou obsolètes par des composants plus récents. Généralement cela se fait en changeant la technologie, sans modifier la fonction. Dans le cas du rétrofit électrique de véhicules, cela consiste à remplacer un moteur thermique par un moteur électrique. 

Dans cet article, nous explorerons en détail le rétrofit électrique, en mettant l’accent sur son application aux deux-roues, tels que les motos et les scooters, tout en examinant brièvement le rétrofit à l’hydrogène.

 

Le Rétrofit électrique disponible pour tous types de véhicules

 

Le rétrofit est disponible pour de nombreux type de véhicules : 

  • Les mobylettes et scooters : NOIL est le spécialiste du rétrofit 2 roues. Nous convertissons des modèles vintages (Solex, mobylettes, Honda Dax, Vespa PX…) et des modèles modernes (BMW C1, scooter 50 cm3)
  • Les motos, plus précisément les BMW R80 & R100 avec Ridemercury et Bymoss.
  • Les voitures, avec par exemple la société R-Fit qui électrifie des véhicules anciens tels que la 4L, la 2 cv et la R5.
  • Les camionnettes : Tolv convertie des Renault Master et Trafic.
  • Camions & bus : Retrofleet by Mona est la première entreprise à avoir homologué un bus.
  • Les bateaux : L’entreprise Weenav, électrifie vos bateaux.

Cette liste n’est évidement pas exhaustive, désolés pour ceux que nous n’avons pas cités.

Comparaison entre le rétrofit électrique et le rétrofit à l’hydrogène :
Le rétrofit électrique est l’une des méthodes les plus courantes pour convertir les véhicules existants, mais il existe une alternative : le rétrofit à l’hydrogène avec par exemple la société GCK. Alors que le rétrofit électrique utilise des batteries pour stocker l’énergie, le rétrofit à l’hydrogène transforme les véhicules en utilisant des piles à combustible à hydrogène.

 

 

 Comment fonctionne le rétrofit électrique


Le processus de rétrofit électrique implique la conversion d’un véhicule à essence en un véhicule électrique.

Pour mieux comprendre cette transformation, examinons les étapes et les composants clés du rétrofit électrique.

 

Processus de conversion d’un deux-roues à essence en un véhicule électrique :

  1. On retire le moteur à combustion interne (MCI) : Le premier pas consiste à retirer certaines parties du moteur à essence et quelques éléments de la transmission.
  2. On installe le moteur électrique : Un moteur électrique est installé à la place du MCI, généralement proche de la transmission.
  3. On ajoute le système de batterie : Un pack batteries est installé pour stocker et fournir l’énergie électrique nécessaire au moteur. En fonction du véhicule, la batterie peut-être stockée dans le coffre du scooter, sur le porte bagage ou à la place du réservoir.
  4. On installe un contrôleur électronique : Un contrôleur gère la puissance électrique et la régulation de la vitesse.
  5. On positionne le potentiomètre : Connecté à la poignet d’accélération, il permet de faire tourner le moteur afin de faire avancer le véhicule à la vitesse souhaitée. 

Afin de ne pas repasser l’homologation liée la modification du système de freinage, nous n’ajoutons pas de freinage régénératif.

 

Les principaux composants nécessaires pour l’électrification d’un véhicule :

      • Moteur électrique
      • Batterie(s)
      • Contrôleur électronique
      • Potentiomètre

    Plus précisément, concernant les batteries, elles jouent un rôle central dans le rétrofit électrique, car elles stockent et fournissent l’énergie nécessaire au moteur électrique. Les progrès dans la technologie des batteries ont permis d’augmenter l’autonomie des véhicules électriques et de réduire leur temps de recharge. Il existe différentes technologies de batteries, telles que les batteries lithium-ion, qui sont couramment utilisées dans les rétrofits. Par exemple, NOIL utilise des batteries qui sont assemblées en France, en utilisant des cellules samsung.

     

    Le rétrofit électrique des deux-roues motorisés : mobylettes, scooters & motos

    Le rétrofit électrique des deux-roues, comme des motos, des scooters et des mobylettes, gagne en popularité en raison de ses nombreux avantages. Cette conversion de l’essence à l’électrique, permet ainsi une mobilité plus propre et durable.

    Exemple d’un Vespa Primavera 50 cm3 électrifié par NOIL.

     

    En effet, les avantages du rétrofit électrique des deux-roues sont multiples.

     

    Avantages du rétrofit électrique pour les motos et les scooters : 

    1. Écologique : Réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la pollution de l’air.
    2. Économique : Moins cher à exploiter grâce à des coûts de carburant plus bas et moins d’entretien.
    3. Silencieux : Réduction du bruit pour une expérience de conduite plus paisible et une ville plus calme.
    4. Performant : Les moteurs électriques offrent un couple instantané et une accélération rapide.
    5. Soutien aux industries Françaises : L’installation et la maintenance des kits de conversion, se fait en France, par des entreprises Françaises.

     

    Avantages environnementaux :


    Le rétrofit électrique contribue à réduire l’empreinte carbone en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et la pollution de l’air. En remplaçant les moteurs à combustion interne par des moteurs électriques, les véhicules rétrofités émettent moins de dioxyde de carbone (CO2) et d’autres polluants nocifs. Aussi, le rétrofit permet de ne pas jeter un véhicule en bon état, mais simplement de le remettre au gout du jour avec les dernières technologies.

     

     

    Économies pour les propriétaires :

    Économies de carburant considérables : L’un des principaux avantages du rétrofit est la réduction drastique de la dépendance au carburant. Les véhicules électriques coûtent beaucoup moins cher à recharger en électricité par rapport à l’essence. Ainsi, sur le même nombre de kilomètres parcourus, vous économiserez considérablement sur le carburant. Cela est d’autant plus bénéfique si les prix de l’essence sont élevés.

    Élimination des coûts d’entretien moteur : Contrairement aux véhicules à essence, les véhicules électriques ont moins de pièces d’usures, tels que les bougies d’allumage, les filtres à air et l’huile moteur. Par conséquent, vous éliminez tous les coûts d’entretien liés au moteur thermique. 

    Réduction des coûts d’assurance : Les véhicules électriques sont souvent associés à des primes d’assurance plus basses que les véhicules à essence. Il en est de même pour les véhicules rétrofités. 


    Le rétrofit électrique présente un certain nombre d’avantages, mais il comporte également des inconvénients à prendre en compte.

     

     

    Limitations et défis potentiels :


    Malgré ses avantages, le rétrofit électrique peut également présenter des défis.

    Le coût initial de la conversion peut être élevé en raison de l’achat de composants tels que le moteur électrique et les batteries.

    De plus, l’autonomie électrique peut être limitée par la capacité des batteries, bien que cela s’améliore constamment avec les avancées technologiques.

     

     

    Conclusion


    En conclusion, le rétrofit électrique représente une solution innovante et durable pour la transformation de véhicules à essence en véhicules électriques. Alors que nous avons mis l’accent sur le rétrofit des deux-roues électriques, il est important de noter que ces conversions peuvent également être étendue à d’autres types de véhicules. Le rétrofit électrique offre de nombreux avantages, notamment la réduction des émissions de gaz à effet de serre, des économies pour les propriétaires, une mobilité plus propre et plus silencieuse.

    Bien que le rétrofit électrique puisse présenter des défis en termes de coûts initiaux et d’autonomie, les avancées constantes dans la technologie des batteries et l’amélioration des capacités de conversion promettent un avenir prometteur pour cette pratique.

    Nous nous efforçons de construire un avenir plus respectueux de l’environnement, le rétrofit électrique s’affirme comme l’une des solutions cruciales pour accélérer la transition vers la mobilité électrique. Que ce soit pour les deux-roues, les voitures, les camions ou les bateaux, le rétrofit électrique offre une voie vers une mobilité plus propre, plus durable et plus verte.

     

     

    FAQ sur le Rétrofit électrique


    Question 1 : Qu’est-ce que le rétrofit électrique ?

    Le rétrofit électrique est le processus de conversion d’un véhicule à essence en un véhicule électrique en remplaçant le moteur à combustion interne par un moteur électrique et en ajoutant un système de batterie.

    Question 2 : Quels types de véhicules peuvent être rétrofités à l’électrique ?

    Les véhicules rétrofités électriquement peuvent inclure des voitures, des motos, des scooters, des bateaux, des camions et des utilitaires. Cependant aujourd’hui, encore très peu de société propose la conversion de véhicule. NOIL est pour l’instant la seule entreprise à réaliser des conversions de véhicules depuis l’arrêté du 13 mars 2020 sur le Rétrofit.

    Question 3 : Combien coûte généralement un rétrofit électrique ?

    Le coût d’un rétrofit électrique varie en fonction du type de véhicule, de la technologie de batterie utilisée. Il peut aller de quelques centaines, comme pour le Solex et les mobylettes, à plusieurs dizaines de milliers d’euros pour les voitures et camions.

    Question 4 : Quelle est l’autonomie d’un véhicule converti à l’électrique ?

    L’autonomie dépend de la capacité des batteries installées lors du rétrofit. Elle peut varier de quelques dizaines à quelques centaines de kilomètres pour les voitures.

    A titre d’exemple : Un Solex électrifié parcourt 30 km, 60 km pour une mobylette converti à l’électrique, 50 km pour un scooter 50cm3 rétrofité et 100 km pour les scooter 125 cm3.

     

    Partager l'article :

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    WhatsApp
    Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
    Votre inscription à notre newsletter est confirmée.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Nos derniers articles